Cédrat

Cédrat

6 février 2018

Cédrat

cedrat

Fruit du cédratier

Famille : Des rutacées

Descriptif : Le cédrat est un fruit cultivé. On le trouve rarement en nature. De la même famille que le citronnier, ses rameaux sont épineux, ses fleurs sont blanches pourpres avec cependant un fruit plus gros de 15 à 25 cm pouvant peser jusqu’à 4 kg, il possède une peau très épaisse en forme de poire, bien compacte, son écorce est fortement odorante d’un jaune verdâtre souvent verruqueuse. Sa chair est de couleur vert jaunâtre, avec un goût acide et peu juteux. Elle possède sous son épaisse membrane blanche une chair avec beaucoup de pépins.

Histoire : Des documents archéologiques faisaient allusion à la culture du cédrat au moins 300 ans avant Jésus Christ. Dans la religion juive, on pense que le cédrat est le fruit qu’Adam aurait mordu. Le cédrat fait partie de la tradition religieuse juive : il est lié à la fête des Tabernacles, Soukkot, qui dure sept jours. En 136 avant J.-C., il a en effet remplacé le cône de cèdre comme offrande.

Il est originaire de l’Himalaya et d’Indochine, mais sa répartition géographique est maintenant plus large. On le trouve à des altitudes inférieures à 300 m sous des climats doux.

cedrat2

Provenance : De Corse, Grèce, Israël, Italie

le cédrat de Corse est particulièrement recherché pour son arôme fin et son absence d’acidité. Sa récolte y a lieu de septembre à novembre.

Conservation et achat : Le cédrat est très rarement vendu frais, on le trouve cependant en fruit confit, il est alors possible de le conserver dans un endroit frais et sec a l’abri des insectes et de l’air.

Utilisation : Son utilisation est essentiellement pour son écorce parfumée en confiserie ou confiturerie et dans certains plats de pâtisserie. On utilise le cédrat pour préparer l’essence de bergamote.

En effet, le cédrat est surtout consommé confit. Le fruit est tout d’abord mis à tremper dans l’eau, afin de le rendre un peu plus tendre. Traditionnellement, il était mis à tremper dans de l’eau salée, mais l’eau claire peut convenir. L’écorce est ensuite coupée en morceaux avant d’être confite dans des bains successifs de sirop de sucre.

Il peut aussi être utilisé pour la confection de confitures, de pâtes de fruits ou d’une liqueur appelée « cédratine », plus rarement en parfumerie. Frais, il permet parfois d’apporter un peu d’acidité à certains plats.

cedrat1

Santé : Le cédrat est très riche en vitamine C, il est comme ses cousins, antiscorbutique. Son jus est fébrifuge, digestif, sudorifique.

Produit dérivé connu : Cédratine (alcool liqueur corse)