Carambole

Carambole

5 janvier 2018

Carambole


carambole - copie

Fruit du carambolier   De l’espagnol « carambola », fruit exotique

Famille : des Oxalidacées

Descriptif : Le carambolier est un petit arbre de 4 à 11 mètres de hauteur, au feuillage délicat et penné (comme le noyer). Son tronc est très court avec des nœuds et des branches basses. Il pousse sous les climats tropicaux (chauds et humides). Cet arbre fleurit toute l’année. C’est un fruit très fortement côtelé, en forme d’étoile. Sa peau est lisse, brillante, cireuse, de couleur verdâtre tirant sur le jaune. Sa chair est claire, légèrement translucide, juteuse, acidulée avec une saveur proche de celle de la groseille à maquereaux ou du coing. Au centre, on trouve quelques pépins coincés dans une alvéole (une branche de l’étoile). Le poids du fruit est d’environ 120 à 150 grammes. Les arbres produisent en moyenne de 150 à 200 kilogrammes.

Histoire : Ce fruit est originaire de l’archipel Malais. Il se prénomme également « pommier de goa » « groseille de coromandel » ou « cinq doigts », star fruit (fruit-étoile), cinq doigts. Son nom latin, averrhoa carambola, est inspiré du nom d’Averroès, médecin et philosophe arabe du XIIe siècle, grand commentateur d’Aristote.

carambolebi

Provenance : La Malaisie, la Thaïlande, les Etats-Unis, le Brésil et Israël.

Variétés : Il existe plusieurs variétés. Celles qui sont commercialisées sont de « types doux », mais cela dépend des zones de production.

  • la première reste verte à maturité ; elle est plus petite que celle consommée en France. Son goût, très acide, fait qu’elle n’est pas consommée telle quelle mais sous forme de confitures et de chutney ou de curry ;
  • la seconde, jaune à maturité, est bien plus douce et provient généralement d’Asie et d’Amérique ; seule cette variété est disponible en France.

Conservation et achat : La carambole est cueillie verte jaune, mais elle est mûre lorsqu’elle est complètement jaune. Elle se conserve assez bien, environ 10 jours au frais entre 5 à 7 degrés. Elle supporte pas le froid. Attention lorsqu’elle porte des tâches ou ecchymoses, dès qu’elle jaunit, il faut la consommer afin de ne pas perdre sa saveur originelle.

Observez bien la couleur du fruit ; souvent vendue verte-jaune sur les étals, la carambole est encore immature et sa chair sera alors acide. Optez pour des fruits d’une belle teinte dorée ; à maturité, ses arêtes brunissent. sous les doigts, la carambole doit être bien ferme. La peau doit être exempte de toute tache

caramboleter

Utilisation : Elle s’utilise souvent comme décor en dessert. On peut la manger nature, mais elle sert également en purée, confiture, boissons.

Santé : La carambole contient du sucre et de l’acide oxalique. Ce fruit est riche en vitamines C et A. En boisson, elle a des vertus désaltérantes.

Une carambole pèse 125 grammes environ. Un faible apport calorique allié à une grande richesse en vitamines font de la carambole un fruit qui apporte tonus et vitalité.